L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > LE TRAVAIL PENDANT LA RETRAITE

Sous-rubriques

LE TRAVAIL PENDANT LA RETRAITE

Dans son étude n°1449 de juin dernier, l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) révèle que si l'âge de départ à la retraite recule depuis 2006, la proportion des retraités occupant un emploi, le plus souvent à temps partiel, augmente.

Les conséquences de la réforme des retraites de 2010

Du fait des évolutions législatives liées à la réforme de 2010, la part de retraités chez les personnes sorties du marché du travail après 50 ans a diminué de 27 points en
6 ans, pour atteindre 39% en 2012. Quant aux départs à la retraite entre 55 et
59 ans, leur part a diminué de 6 points, passant de 15% à 9% entre 2006 et 2012. Idem pour les préretraités et les dispensés de recherche d'emploi qui représentaient en 2006 11% des 55-59 ans et n'en représentaient plus que 2% en 2012.

Cette diminution de la part des retraités, chez les personnes de 60 ans, a été compensée par la hausse de personnes en situation d'emploi (+22 points à 43%) mais aussi par celle des chômeurs (+3,5 points à 4%). Dans la tranche des
55-59 ans, on assiste au même phénomène dû à la baisse conjuguée de la part des retraités, préretraités et dispensés de recherche d'emploi : forte hausse des personnes en situation d'emploi (+13 points à 74%) et augmentation du nombre de chômeurs (+2 points à 5%).

Les conséquences du décret du 2 juillet 2012

Avec des mesures applicables à compter du 1er novembre 2012, le décret du 2 juillet de la même année, a rendu possible le départ à la retraite dès 60 ans à une double condition. D'une part, justifier du nombre de trimestres cotisés en fonction de l'année de naissance. D'autre part, avoir comptabilisé 5 trimestres cotisés à la fin de l'année civile des 16, 17 ou 20 ans. Les effets de ce décret, combinés aux effets irréguliers de la réforme de 2010, ont fait envisager à la CNAV (caisse nationale d'assurance vieillesse) 709 000 départs à la retraite en 2013, soit 30% de plus qu'en 2012.

L'activité professionnelle pendant la retraite

Avec l'assouplissement des conditions du cumul emploi-retraite intervenu en 2009 *, la proportion des retraités âgés de 60 à 69 ans, ayant travaillé après 50 ans et occupant un emploi a doublé par rapport à 2006, passant en 2012 à 7%.

La moitié de ces personnes évoquent des raisons financières, au motif que leur retraite "ne suffit pas pour vivre aujourd'hui". Pour 7% d'entre eux, travailler "leur permet de cotiser plus pour améliorer leur retraite de demain" et les motivations des 43% restants "ne sont pas d'ordre financier".

Les emplois occupés par les retraités sont souvent des emplois à temps partiel et concernent autant les femmes que les hommes entre 60 et 69 ans (18%).

En revanche, le cumul emploi-retraite concerne davantage les hommes et est plus développé parmi les cadres et les diplômés du supérieur.

A noter que la réforme des retraites 2013 prévoit qu'à compter du 1er janvier 2015 les retraités souhaitant continuer à travailler devront avoir préalablement liquidé toutes leurs pensions de retraite et que les cotisations versées ultérieurement à la liquidation des pensions, quel que soit le régime de base concerné, n'apporteront aucun droit nouveau à retraite.

* Depuis le 1er janvier 2009, la possibilité de cumuler intégralement leur pension de retraite de base et le revenu d'une activité professionnelle est ouverte aux assurés qui remplissent les 3 conditions prévues par la loi : la rupture du contrat de travail, la liquidation de la pension de base du régime auquel cotise l'assuré, et la condition d'âge et de durée (être soit âgé d'au moins 65 ans, soit âgé d'au moins 60 ans et avoir une carrière complète).


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com