L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Les pots de fin d’année

Sous-rubriques

Les pots de fin d'année

La consommation d'alcool par les salariés sur leur lieu de travail engage la responsabilité civile et pénale de leur entreprise, de leur patron voire celle de leurs délégataires en cas d'accident.

Les fêtes de fin d'année coïncident souvent avec les pots organisés autour de verres d'alcool consommés par les salariés qui vont ensuite reprendre leur travail ou rentrer à leur domicile.
Or, souligne l'association PSRE référence en France de la prévention du risque routier en entreprise, l'accident de trajet travail-domicile est considéré comme un accident du travail et les chefs d'entreprise ont une obligation de sécurité à l'égard de leurs salariés (Code du travail, loi de modernisation sociale).

L'IFOP a réalisé, pour l'association PSRE, un sondage auprès d'un échantillon représentatif d'entreprises dont les conclusions révèlent que 90% des salariés participent à des pots en entreprise. Or, dans 7 cas sur 10, l'alcool est proposé à la consommation.

En rappelant que 47% des accidents mortels liés au travail sont des accidents de la route, l'association déplore que, dans 58% des sociétés dans lesquelles des pots alcoolisés sont organisés, aucune disposition n'ait été prise pour se prémunir contre le risque routier lié à l'alcoolémie qui représente pourtant 29% des accidents mortels de la route.

Quant à la suppression de l'alcool lors des pots de fin d'année, 91% des dirigeants d'entreprise ne l'envisagent pas. Pourtant, 19% des salariés reconnaissent son incidence dans les comportements agressifs et les dérapages verbaux ainsi que dans les accidents de la route.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com