L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Le patrimoine des Français

Sous-rubriques

Le patrimoine des Français

Une étude du BIPE, société d'études et de conseils en stratégie, sur les estimations et les prévisions pour 2009 et 2010 concernant les comportements financiers des ménages montre que le patrimoine des Français n'a pas baissé en 2009. Au contraire, en valeur nominale, il a même augmenté de 0,6% par rapport à 2008, se situant à 10 200Md€.
Ce qui constitue une surprise, compte tenu de l'environnement macro-économique, et contredit les prévisions du BIPE lui-même qui tablait sur une baisse significative, après un recul de presque 3% en 2008.

En guise d'explication, le BIPE suggère que les moins-values générées par la baisse du prix des logements anciens ont été compensées par les plus-values réalisées sur les patrimoines financiers en raison du rebond du marché boursier à partir du 2ème trimestre 2009 (90Md€) ainsi que par les investissements réalisés dans l'immobilier (70Md€) et les nouveaux placements financiers, notamment en assurance-vie et sur le livret A (120Md€).
Pour 2010, le BIPE prévoit une légère progression du patrimoine des Français qui ne devrait pas excéder 1%.

Concernant le passif des ménages constitué par les dettes qu'ils ont contractées pour financer en partie les actifs détenus, il est en hausse d'un peu moins de 3% en 2009. Selon le BIPE, il augmenterait plus rapidement en 2010 pour dépasser la barre des 75% du revenu. Bien inférieur au niveau observé aux Etats-Unis par exemple, où ce rapport oscille entre 110% et 140%.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com