L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Organisation du travail & bien-être

Sous-rubriques

Organisation du travail & bien-être

Fin 2009, le Centre d'analyse stratégique (CAS) a remis, à la Secrétaire d'Etat chargée de la prospective, son rapport qui propose des pistes de réflexion afin de lutter contre les risques psychosociaux d'origine professionnelle. Ce rapport s'intitule "la santé mentale, l'affaire de tous, pour une approche cohérente de la qualité de la vie" et analyse les principaux facteurs conduisant à l'apparition de ces risques :

L'évolution des modes de production et de l'organisation du travail qui promeut, depuis plus de 20 ans, la flexibilité, la polycompétence, la réactivité et la polyvalence avec un certain nombre de paradoxes tels que :
- les injonctions à l'autonomie malgré une "procéduralisation" du travail,
- l'exigence de qualité et la mise en œuvre de pratiques contraires,
- l'affirmation du collectif de travail et la mise en place de pratiques de plus en plus individualisantes,
- l'importance accordée à la communication et le faible espace de parole au sein de l'entreprise,
- l'obsession du court terme et l'importance des projections à long terme.
Les restructurations, la généralisation du recours à la sous-traitance voire aux délocalisations,
La gestion des RH trop souvent restreinte dans les TPE (30% des salariés français),
L'intensification du travail et l'instauration de modes de travail concurrentiels et peu coopératifs entre les salariés,
Une prévention insuffisante.

Le CAS recommande de favoriser un rapprochement entre santé au travail et santé publique, de promouvoir des modes d'organisation du travail plus respectueux du bien être en mettant en place des actions de sensibilisation et de formation des principaux acteurs jouant un rôle clé dans et hors de l'entreprise, d'encourager l'évaluation des risques dans l'entreprise, d'inciter les CHSCT à organiser une concertation annuelle sur les risques psychosociaux et organisationnels, de faire mieux jouer la responsabilité sociale des entreprises à l'aide de chartes et de labels et enfin de favoriser la formation continue et l'initiative économique dans le but de développer des sociétés coopératives de production intégrant un management humain.

 


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com