L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > LE MARCHÉ DU TRAVAIL AU FÉMININ EN 2011

Sous-rubriques

LE MARCHÉ DU TRAVAIL AU FÉMININ EN 2011

Publiée en septembre 2012 par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), l'étude n° 1415 réalise une photographie du marché du travail en 2011. Cette étude révèle que l'augmentation de la population active d'un peu plus d'un million de personnes depuis 2005 résulte en grande partie de la participation croissante des femmes au marché du travail. Elle constate également que le salariat reste largement majoritaire et s'exerce principalement par le biais d'un contrat à durée déterminée (CDI), mais que les femmes sont victimes du sous-emploi (temps partiel non choisi).

Le salariat au féminin

En 2011, les emplois salariés constituent 88,4% des emplois en France et 86,5% des salariés bénéficient d'un contrat à durée déterminée.

Pratiquement la moitié des 12,2 millions de femmes salariées relèvent de la catégorie socioprofessionnelle des employés. Elles représentent 76,4% de ces emplois contre 11 ,8% des ouvriers qualifiés et 34,4% des ouvriers non qualifiés. Côté encadrement, la part des femmes progresse de 2,6 points depuis 2005, s'établissant à 39,7% des cadres. Leur présence dans les professions intermédiaires augmente aussi de 1,2 point, pour s'établir à 50,7%.

Majoritairement dans le secteur tertiaire

En 2011, 75,8% des personnes ayant un emploi (salarié ou non) travaillent dans le secteur tertiaire. L'industrie regroupe 13,9% des personnes ayant un emploi, la construction 7% et l'agriculture 2,9%. Peu représentées dans ces 3 derniers secteurs, les femmes le sont majoritairement dans le secteur tertiaire. Elles représentent les 2/3 des effectifs dans l'administration publique, l'éducation, la santé et l'action sociale. Elles appartiennent toutes au groupe socioprofessionnel des employés. Cinq professions représentent à elles seules plus d'un sixième des emplois féminins : aide à domicile ou aide ménagère (4,2% des femmes ayant un emploi), assistante maternelle ou gardienne d'enfants (3,6%), adjoint administratif de la Fonction publique (3,5%), secrétaire (3,4%) et aide soignante (2,9%).

Avec une plus grande proportion de temps partiels

L'étude signale que la proportion de personnes employées à temps partiel continue d'augmenter, passant de 16,8% en 2008 à 17,9% en 2011. Si, en 2011, plus d'une personne sur six travaille à temps partiel, les femmes sont les plus présentes dans cette catégorie. En effet, elles sont 30,1% dans cette situation, contre 6,9% des hommes.

Et victimes du sous-emploi

Parmi les personnes employées à temps partiel, 28% d'entre elles souhaiteraient travailler plus et, pour la plupart, dans le cadre de l'emploi qu'elles occupent. Le sous-emploi touche plus particulièrement les jeunes et les employés non-qualifiés, mais les femmes représentent 73,4% des personnes dans cette situation en 2011, contre 70,4% en 2010.

http://www.insee.fr/fr/ffc/ipweb/ip1415/ip1415.pdf


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com