L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > L’évolution du niveau de vie des retraités

Sous-rubriques

L'évolution du niveau de vie des retraités

Le COR (Conseil d'Orientation des Retraites) s'est intéressé au niveau de vie des retraités et a constaté qu'en l'espace d'une décennie :
- le niveau de vie des retraités a progressé régulièrement du fait de l'augmentation des pensions au fil des générations, et alors même que les pensions sont indexées sur les prix ;
- le niveau de vie moyen des retraités s'est maintenu à peu près au même niveau que celui des actifs,
- le taux de pauvreté des 60 ans et plus est resté inférieur à celui de l'ensemble de la population et ne s'est pas accru.

Pour l'avenir, le COR fait part des inquiétudes qu'il relève, essentiellement dues aux effets des récentes réformes ou encore à la conjoncture. Un autre sujet d'inquiétude réside dans la fin annoncée de la hausse régulière des pensions moyennes au fil des générations successives. En effet, les conditions d'entrée dans le monde du travail des générations nées autour de 1950 étaient beaucoup moins bonnes que pour leurs aînés.
Le COR s'est aussi penché sur le patrimoine moyen des retraités qui était environ 1,2 fois supérieur à celui des actifs en 2004, alors qu'il était identique à celui-ci 12 ans plus tôt. Il est toutefois réparti de manière plus inégalitaire chez les retraités que chez les actifs.
Quant aux prélèvements obligatoires, ils contribuent à accroître le niveau de vie des retraités relativement aux actifs, car ils réalisent des transferts immédiats intergénérationnels.

Pour autant, le COR estime qu'il serait erroné de conclure à une rupture d'équilibre entre générations.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com