L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > L’emploi des personnes handicapées en 2011

Sous-rubriques

L'emploi des personnes handicapées en 2011

Bien que les contributions des entreprises au Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH) et au Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP) aient diminué en 2011 - signe révélateur d'un plus important engagement des entreprises dans l'emploi des personnes handicapées - le nombre de demandeurs d'emploi handicapés a lui augmenté de 13,9%. Quant aux travailleurs handicapés de 50 ans et plus, qui représentent 40% des demandeurs d'emploi handicapés, ils ont vu leur nombre croître de 24% en 1 an.

C'est ce qui ressort du rapport d'activité 2011 de l'AGEFIPH et des chiffres-clé 2011 communs à l'AGEFIPH et au FIPHFP, qui soulignent que le nombre de demandeurs d'emploi handicapés a connu une progression de 30% sur les trois dernières années.

Au niveau des moyens mis en œuvre, les travailleurs handicapés ont bénéficié d'environ 6% de l'ensemble des contrats de travail aidés par l'Etat (contrat unique d'insertion) dans chacun des deux secteurs privé (pour 3 254 personnes) et public (pour 14 045 personnes) en 2011.

La même année, L'AGEFIPH a délivré 197 341 aides et appuis aux personnes handicapées (50% de ces interventions étant destinées à l'insertion et au maintien dans l'emploi) et 114 750 aux entreprises (84% de ces interventions étant destinées à l'insertion et au maintien dans l'emploi). Au total, le montant des aides atteint près de 480M€. Cependant, malgré son importance, le nombre des interventions de l'AGEFIPH auprès des personnes handicapées a baissé de 14% par rapport à 2010. Cette diminution concerne essentiellement les contrats de professionnalisation, bien que les aides à la préparation à l'emploi et la formation de la personne handicapée ainsi que les contrats en alternance soient aussi, mais dans une moindre mesure, impactés.

Quant au FIPHFP, il a accordé près de 12M€ en aides ponctuelles mises en place au profit d'agents des employeurs publics. Parmi celles-ci, les aides incitatives au développement de l'apprentissage ont vu leur montant augmenter de 42% entre 2010 et 2011. Pendant la même période, le FIPHFP a également consacré 16M€ à la réalisation de l'accessibilité à tous les handicaps des locaux professionnels.

Côté réseaux, celui de Cap emploi (qui assure une mission de service public complémentaire à l'action de Pôle emploi) a vu son nombre de placements croître de 8% entre 2010 et 2011. Les placements se sont effectués pour 27% en contrats à durée indéterminée (CDI) et le reste en contrats à durée déterminée (CDD).

Pour ce qui est du réseau Sameth, qui apporte aux employeurs et aux salariés son aide pour solutionner au mieux le maintien dans le poste occupé ou la mobilité sur un autre poste, il a vu son nombre de maintiens augmenter de 9% entre 2010 et 2011.

Concernant la création d'activité, l'AGEFIPH a apporté son appui à 3 900 projets en 2011. Ce sont ainsi 2 494 demandeurs d'emploi handicapés qui ont créé ou repris une entreprise. Cependant, le nombre de créations d'entreprises a chuté de 22% entre 2010 et 2011.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com