L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Les génériques en piste

Sous-rubriques

Les génériques en piste

Les médicaments génériques ont largement progressé depuis 3 ans où ils ne représentaient que 50% des médicaments délivrés. En janvier dernier, ils en représentaient 82,5% et leur usage a permis une économie de 905M€ l'an dernier, soit environ 5% des dépenses liées aux médicaments.

En 2009, afin d'améliorer le pourcentage de substitution, le dispositif « tiers payant contre génériques » sera appliqué à tous les départements : en cas de refus par un patient d'un médicament générique chez le pharmacien, l'avance des frais par la Sécurité sociale sera supprimée.

Cependant, les laboratoires continuent de commercialiser de nouveaux produits, sous brevet, et donc sans équivalent générique. Or, les médecins les prescrivent à leurs patients et la progression des génériques se trouve de fait ralentie. Afin d'enrayer ce ralentissement, la CNAM versera dorénavant une prime aux médecins qui accepteront de prescrire une proportion élevée de médicaments pour lesquels un générique existe. Ce système vise les produits massivement prescrits comme les antidépresseurs, les anti-ulcéreux ou les anti-cholestérols.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com