L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Le financement de la dette sociale

Sous-rubriques

Le financement de la dette sociale

Afin de limiter la dérive des finances publiques, le gouvernement réfléchit à la création d'une caisse spécifique pour la « dette sociale de crise » ou la reprise par l'Etat de cette même dette. Les détracteurs de ce projet y voient, à l'instar d'Eric WOERTH, ministre du Budget et des comptes publics, la création d'une « Cades-bis » (Caisse d'amortissement de la dette sociale) déjà créée en 1966 dans des conditions similaires (cf. L@ lettre de l'INPC n° 7).

Une autre solution consisterait en la création d'un fonds spécial au sein même de l'Agence France Trésor mais, pour l'instant, rien n'a été décidé. Cependant, il y a urgence. En effet, le plafond de découvert de trésorerie accordé à l'ACOSS (Agence centrale des organismes de sécurité sociale), lié à la crise, est à ce jour de 18,9Md€. Or, selon le ministre des comptes publics, « il doit être relevé à 30Md€ avant le 10 octobre, faute de quoi les retraites ne pourront pas être versées. »


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com