L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > La fin de la liberté d’installation

Sous-rubriques

La fin de la liberté d'installation

Un accord signé il y a 6 mois entre les syndicats d'infirmiers libéraux et l'assurance maladie vient tout juste d'entrer en vigueur et limite dorénavant la liberté d'installation de ces professionnels de santé en contrepartie d'une revalorisation de leurs tarifs de 5,3%. L'objectif est de corriger les déséquilibres démographiques qui, conjugués aux disparités de répartition de la profession, pourraient porter atteinte à l'égalité d'accès aux soins pour les patients (densité variant de 1 à 6 selon les régions). Par exemple, sur la côte méditerranéenne, on répertorie 330 professionnels pour 100.000 habitants. En banlieue parisienne ou dans la Marne, on en compte 70. Concrètement, en zone « très surdotée », l'installation ne sera possible qu'en remplaçant un départ. A contrario, l'installation en zone « très sous-dotée » donnera lieu au versement d'une subvention à l'équipement du cabinet, par l'assurance-maladie, limitée à 3.000€/an pendant 3 ans.

Paradoxalement, l'accord a aggravé la situation car, durant les 6 mois précédant son entrée en vigueur, les installations ont augmenté de 10 à 15% dans la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur ...


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com