L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Dépendance : l’avis des Français

Sous-rubriques

Dépendance : l'avis des Français

Une enquête de l'Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance (OCIRP) - "Le Monde" - France Info datant de la fin 2010 révèle que 71,3% des Français estiment que les personnes dépendantes devraient pouvoir être aidées au quotidien par leur famille. Bien qu'ils soient 89,2% à juger que les personnes dépendantes devraient être aidées financièrement, 71,3% des Français rejettent l'idée de la souscription d'une assurance individuelle comme solution pour se prémunir contre le risque dépendance. D'ailleurs, près de 46% d'entre eux sont peu ou pas favorables à une des pistes avancées par les pouvoirs publics qui consisterait en une obligation de souscription d'une assurance dépendance dès l'âge de 50 ans. Toutefois, 50% des Français envisagent la souscription d'un tel contrat en complément de la solidarité nationale, contre 25,7% pour un soutien émanant de la famille et 14% la souscription d'un contrat collectif. Pour autant, le sondage indique que près de 76% des personnes interrogées n'ont aucune idée du montant moyen mensuel dépensé par une personne dépendante (environ 2000€)

C'est donc la solution du maintien à domicile des personnes âgées dépendantes qui récolte les faveurs de 87% des Français, avec ou sans l'appui d'une aide professionnelle. Ce chiffre ressort d'un sondage de l'Institut CSA pour Vitalliance réalisé fin 2010. La solution du placement en institut spécialisé est rejeté par 52% des sondés. Cependant, bien que 71% des personnes interrogées soient opposées à la prise en charge à leur propre domicile de la personne dépendante sans aide professionnelle, 53% accepteraient cette solution si elles disposaient de cet appui. C'est dire la popularité que revêt, aux yeux des Français, le principe du maintien à domicile avec une assistance professionnelle. Selon l'enquête, 4 Français sur 10 ont déjà été confrontés de près à la situation de perte d'autonomie d'une personne âgée.

Enfin, selon un sondage TNS Sofres datant de mai dernier, 55% des Français se sentent dans l'incapacité, tant personnelle que financière, de prendre en charge une personne âgée dépendante de leur entourage. Pour autant, 67% d'entre eux jugent insatisfaisante la prise en compte des personnes âgées par les pouvoirs publics.

 


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com