L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Le chômage des jeunes au Royaume-Uni

Sous-rubriques

Le chômage des jeunes au Royaume-Uni

Les jeunes sont les premiers touchés par la montée du chômage au Royaume-Uni et le nombre des sans-emploi est proche des 2,5 millions et atteindra certainement 3 millions en 2010 : 1 jeune britannique sur 5 entre 16 et 24 ans est au chômage.

En effet, contrairement aux périodes précédentes de récession, le chômage ne touche plus seulement les zones industrielles traditionnelles comme les Midlands, le nord de l'Angleterre ou l'Ecosse, mais les pôles technologiques de l'ouest et du sud-ouest anglais.

A la rentrée les choses ne s'amélioreront pas car le marché, déjà déprimé, devra faire face à l'afflux de 700 000 jeunes, dont 300 000 nouvellement diplômés.

Certains experts estiment que nombre d'étudiants quittant l'université risquent de devoir patienter 5 ans avant de trouver un emploi et certains parlent déjà de "génération sacrifiée".

Les raisons sont multiples à cette montée du chômage des jeunes :
- l'explosion du nombre de diplômés depuis la récession du début des années 90,
- les lacunes de la formation professionnelle qui laissent un grand nombre d'adolescents de 16 ans quitter l'école sans le bagage scolaire nécessaire pour décrocher un poste d'apprenti,
- les conditions de recours au licenciement économique qui sont plus souples au Royaume-Uni qu'en France,
- et puis, last but not least, les employeurs britanniques qui semblent privilégier l'expérience professionnelle, notamment celle des préretraités, redoublant ainsi la concurrence pour les nouveaux emplois qui se créent, comme dans la distribution.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com