L'accompagnement des partenaires sociaux lors de la mise en place des régimes collectifs de protection sociale

Accueil > L’Actu archivée > Les actifs en croissance

Sous-rubriques

Les actifs en croissance

Selon les nouvelles et récentes projections de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), la population active française, qui a augmenté de 2,1 millions ces dix dernières années (pour atteindre 28,35 millions en 2010 au sens du Bureau international du travail - BIT), devrait continuer sa forte croissance jusqu'en 2025. A cette date, le chiffre de 30 millions d'actifs serait atteint et se stabiliserait par la suite.

A partir de 2035, la progression ralentirait et l'année 2060 verrait 31,2 millions de personnes actives en France. A ce moment là, alors que la France comptait 2,1 actifs pour un inactif de plus de 60 ans en 2010, la proportion passera à 1,5 actif pour 1 inactif de plus de 60 ans du fait de la croissance de la population âgée.
Plusieurs variantes statistiques, prenant en compte le taux de fécondité et l'apport migratoire, ont été établies par l'INSEE pour réaliser des hypothèses démographiques. Selon celles-ci, en 2060, le nombre prévisible d'actifs varierait dans une fourchette d'une amplitude totale de 3,4 millions de personnes. Mais quelle que soit l'hypothèse retenue, il y aura toujours entre 1,4 et 1,6 actif pour un inactif de 60 ans ou plus.

S'appuyant à la fois la hausse de la population active et la remontée du taux d'activité des seniors (conséquence des réformes des retraites), l'INSEE prévoit que le taux d'activité des 15-69 ans resterait stable jusqu'en 2015 avec une part des 65-69 ans qui passerait de 6 à 8,5% dans cette population. Ce taux augmenterait durant la décennie suivant et passerait de 66,6% en 2010 à 68,6% en 2025 et à 69,7% en 2060.
Quant à l'activité des 60-64 ans qui augmente régulièrement depuis les années 2000, elle devrait continuer de progresser pour dépasser, dès 2015 le taux observé en 1975 (28%), et atteindre plus de 40% en 2025. Le taux d'activité des hommes de cette tranche d'âge progresserait régulièrement pour retrouver le niveau constaté au milieu des années 1970. Par ailleurs, le recul de l'âge de la retraite qui devrait inciter les employeurs à maintenir dans l'emploi les 55-59 ans devrait porter le taux d'activité de ces derniers à 77% pour les femmes et 80% pour les hommes (contre respectivement 61% et 69% en 2010). En outre, l'activité des 65-69 ans, jusqu'à présent particulièrement faible, passerait de 3,4% à 13% pour les femmes et de 5,5% à 18% pour les hommes.
L'INSEE montre que du fait de l'activité plus forte des seniors et de l'arrivée des générations nombreuses dans ces tranches d'âge, la moyenne d'âge de la population active augmente aussi. Ainsi, la part des plus de 55 ans (12,4% en 2010) atteindrait 17,9% en 2060 alors que celle des 25-54 ans diminuerait de 5 points. Quant au taux d'activité des moins de 25 ans, il resterait stable à 10%.


Menu

Espace Membres

Authentification

mot de passe oublié ?

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com